16 mai 2018: Janine Mitaud, une poétesse méconnue

Janine Mitaud a vécu pendant plus de soixante ans à Sainte Geneviève des Bois. Si plusieurs générations d’élèves ont connu l’enseignante, peu de personnes savent la poétesse qu’elle était.

Ses textes sont repérés par Seghers dès le début de la seconde guerre mondiale – elle n’a alors que vingt ans. Il sera le premier à la publier quelques années plus tard. Forte du soutien poétique et de l’amitié de plusieurs grands noms de son époque, parmi lesquels René Char, George-Emmanuel Clancier, René Ménard ou Jean l’Anselme, Janine Mitaud consacrera toute sa vie à l’écriture et donnera naissance à une œuvre conséquente.

La sortie de Soleil multiplié, anthologie de ses poèmes publiée par les Editions Rougerie, est l’occasion de faire découvrir cette poétesse injustement méconnue. La conférence, ponctuée de lectures faites par le comédien Christophe Brocheret, retracera l’itinéraire et les démarches de Janine Mitaud pour légitimer une voix poétique singulière.

 

Intervenante: Barbara Carreno, avec le concours de Christophe Brocheret

Salle de la Châtaigneraie

16 mai 2018

19h

Les commentaires sont fermés.