Les « Mercredis de l’Université Populaire »

L’Université populaire propose à ses adhérents et au public le plus large des rencontres débats autour de thèmes variés,  animées par des intervenants invités spécialistes de la question (se référer dans ce site aux archives et aux « saisons », ainsi qu’à « Conférences récentes »).

Hommage discret et souriant aux Salons du XVIIIe siècle ou de la Belle époque, en plus convivial peut-être, nous les appelons « Les Mercredis de l’Université populaire ».

Tous les quinze jours (hors vacances scolaires) nous nous y retrouvons pour écouter, réagir, questionner, durant une heure et demie environ.

Le programme annuel vous sera accessible sur le présent site dès parution (« Saison 2019-20″).

Les séances se tiennent Salle de la Châtaigneraie, à 19 h et durent environ une heure et demi.

Pour accéder à la salle, guidez-vous au besoin en cliquant sur « qui sommes nous »

L’entrée est libre.

 

Prochaine rencontre, le mercredi 16 octobre:

« La transition énergétique, la quadrature du cercle », par Philippe Charlez.

Ingénieur des Mines et docteur en physique, expert internationalement reconnu sur l’énergie, Philippe Charlez met son expertise à la portée de tous.
La transition énergétique, impliquant de multiples composantes technologiques, économiques et sociétales, doit être traitée et ressentie comme une évolution positive et volontaire et non comme une évolution subie. Sa démarche à la fois historique et scientifique s’appuie sur des chiffres incontestables mais aussi sur les comportements humains, un des principaux leviers des économies d’énergie. Y a-t-il des solutions pragmatiques pour cette transition ?

 

RENTRÉE 2019-20 à l’UP:

CYCLE « ON A MARCHE SUR LA LUNE ! »

En cette année où le cinquantenaire du premier pas de l’homme sur un sol autre que celui de sa planète d’origine a été largement célébré dans tous les médias, l’UP vous propose de découvrir où ce grand bon nous a menés, dans notre vie quotidienne comme dans l’évolution de la société.

MERCREDI 18 SEPTEMBRE 2019

Episode 1

Françoise Debrenne : « Explorer la Lune, et après ? »

La conquête de la Lune a été un des grands enjeux de la guerre froide entre l’URSS, d’abord en tête, et les Etats unis, finalement les premiers à faire alunir leur équipage. Un bref rappel de cette lutte est illustré par des timbres commémoratifs émis à l’occasion de ces événements.

Mais en dehors de l’enrichissement de nos connaissances, à quoi servent les explorations spatiales, ruineuses et inutiles pour beaucoup ? Grâce aux fonds nécessaires à la réalisation des programmes spatiaux, les progrès de la recherche fondamentale dans les domaines concernés ont été accélérés. Les avancées technologiques Qui sont à l’origine du développement rapide de nombreux secteurs ont eu des retombées insoupçonnées dans notre vie quotidienne, à la maison, dans les transports, la sécurité publique l’alimentation et l’énergie C’est ce que nous allons examiner, sans oublier d’aller

Voir à la brune

Sur le clocher jauni

La Lune,

Comme un point sur un i.

 

MERCREDI 2 OCTOBRE 2019

Episode 2

Jean-Pierre Warnier : « Comment Apollo XI a mis en orbite Ronald Reagan et Margaret Thatcher »

 

Dès le milieu des années 1960, les cercles conservateurs et les milieux d’affaires américains ont eu la certitude que l’Urss était définitivement surclassée par les Etat unis du point de vue scientifique, technique, industriel et militaire. Mais les opinions publiques nationales et internationales n’étaient pas encore parvenues à cette conclusion. En une journée, le vol Apollo XI fit basculer le public. A partir de cette date, les milieux d’affaires et les cercles conservateurs sont partis au grand jour et avec détermination à la conquête des universités, du Congrès, de la magistrature, des cercles de réflexion, des medias. En dix ans, ils sont parvenus à faire basculer l’opinion et à installer Ronald Reagan et Margaret Thatcher aux commandes des Etats-unis et de la Grande Bretagne, qui ont fait basculer à leur suite l’Europe et le reste du monde dans l’ère ultra-libérale.